Rechercher un album, une série, un auteur...
ex: Astérix, Dragon Ball, The Walking Dead, Riad Sattouf...
Accueil>Paper>Quoi de 9 ?>Emmanuel Guibert Grand Prix 2020 du Festival international de la BD d’Angoulême
Partager cet article :
Illustration de l'article
Quoi de 9 ?

Emmanuel Guibert Grand Prix 2020 du Festival international de la BD d’Angoulême

Publié le 29 janvier 2020 par Thomas Mourier

Chaque année, les autrices & les auteurs élisent un pair qui sera célébré l’année suivante avec une grande rétrospective et son nom au panthéon des Grands de la bande dessinée.

🏆Ce prix, qui récompense un auteur pour l’ensemble de sa carrière, est dévoilé à l’ouverture du Festival pour Emmanuel Guibert qui présidera l’édition 2020.
💡À ne pas confondre avec le palmarès et les prix des meilleurs albums qui seront dévoilés samedi soir lors de la Cérémonie de remise des Prix.

Qui vote et comment ? 

C’est la question la plus entendue à chaque remise de ce prix, mais qui vote ?

Ce ne sont pas les lecteurs ou un comité d’experts, depuis 2015 le Grand Prix est élu par ses pairs, mais les auteurs·trices.
Les organisateurs du Festival international de la BD d’Angoulême (FIBD) annoncent un peu plus de 1600 auteurs·trices inscrit.es. 
Tous les auteurs·trices édité.es en langue française, de toutes nationalités, peuvent voter pour un trio de leur choix. À la fin de ce premier tour de vote libre, les 3 auteurs ayant recueilli le plus de votes sont proposés au 2e tour. Cette année, Catherine Meurisse, Chris Ware et Emmanuel Guibert.

Élu par l’ensemble des auteurs votants, Emmanuel Guibert est le 47e Grand Prix qui succède à Rumiko Takahashi. 

Emmanuel Guibert, l’auteur qui sait tout faire

Dessinateur de génie, scénariste incontournable il est depuis longtemps l’un de mes auteurs préférés, dont les dessins m’attrapent et me poussent dans une sorte de rêverie éveillée. 

Au fil des livres, j’ai découvert un conteur précieux ainsi qu’un dessinateur fabuleux qui explore de nouvelles techniques à chaque album et se renouvelle beaucoup : il n’y a qu’à jeter un œil sur ses carnets de voyage fascinants. Avec Japonais en haut de la pile, un carnet qui mélange dessins & nouvelles, réalité & fictions.

Difficile de ne pas vous conseiller toute l’œuvre de Guibert –peu importe l’ordre où on les découvre– en passant par Le Photographe, Les Olives noires, Le Capitaine écarlate, La Fille du professeur,… mais aussi ses albums pour la jeunesse comme les séries Sardine de l’espace et Ariol.
Que ce soit destiné aux adultes ou aux enfants, ce sont les relations humaines, les sentiments et l’attention aux détails qui sont au centre de son œuvre.
Ce sont des albums qui nous invitent à nous questionner, à réfléchir à ce qui est important tout en prenant beaucoup de plaisir à lire ces fictions, souvenirs et anecdotes.

©Emmanuel Guibert/L’Association

Quoi lire ? 

🧡 Le Photographe avec Frédéric Lemercier & Didier Lefèvre, Dupuis
🧡 La Guerre d’Alan, L’Association

J’ai commencé par La Guerre d’Alan et Le Photographe à peu près en même temps. En plus des sujets fascinants de ces livres qui s’attachaient à des histoires vraies et à des moments historiques, il y avait ce dessin étonnant, à la fois fantomatique et obsédant. Certains moments, les hommes n’étaient que des ombres dans des étendues vides que l’on sentait grouillantes de monde. Alors que d’autres silhouettes semblaient sortir d’un documentaire sans que cela pose problème. Le trait, ou plutôt les traits, d’Emmanuel Guibert fascinent par leurs mystères et leurs simplicités.

🧡 Le Capitaine écarlate avec David B., Dupuis

Inspirés par les nouvelles de Marcel Schwob (que je vous conseille fortement même si ce n’est pas de la bande dessinée. Disponible en 1 volume chez Libretto ), cette album est la rencontre de deux conteurs érudits qui proposent une histoire de piraterie en plein Paris. Un conte cruel baigné de références poétiques & littéraire, de clins d’oeil graphiques aux artistes du XIXe siècle & à l’argot de Paname.

🎨 Japonais, Futuropolis
🎨 Italia, Dupuis

Pour les curieux de dessins, je recommande vraiment ces deux carnets composés à partir de carnets de voyages, dessins, croquis, idées, textes du dessinateur parmi toutes ces archives lors de voyages. Ce sont les plus beaux à mes yeux mais vous pouvez aussi explorer du côté de La campagne à la mer & Le pavé de Paris.

©Emmanuel Guibert/Marc Boutavant/BDkids

Pour lire en famille

🧡 Ariol avec Marc Boutavant, BDkids

De loin, une des meilleures BD pour la jeunesse, Ariol met en scène le quotidien d’un petit garçon avec ses problèmes, ses préoccupations et des interrogations. Inspiré de ses propres souvenirs, Emmanuel Guibert raconte une enfance idéale mais pas idéalisée. Sans faire la morale ou donner des leçons, toujours avec humour et ingéniosité, les auteurs proposent des situations qui touchent tous les enfants et leurs parents. Pour couronner le tout, le dessin de Marc Boutavant est fantastique, à la fois simple et plein de vie ; le monde d’Ariol est crédible dès les premières pages. J’aurais vraiment aimé avoir cette série enfant !

🧡 Sardine de l’espace avec Joann Sfar & Mathieu Sapin, Dargaud

Le pendant science-fiction d’Ariol, un brin plus déjanté où nos héros, une bande de pirates, sillonne l’espace pour déjouer les plans diaboliques des horribles Supermuscleman & le Docteur Krok.
Jeux de mots à toutes les pages, avec une liberté dans la narration et le dessin, cette série jeunesse détonne dans les rayons jeunesse.


N’hésitez pas à venir en parler ou nous demander des précisions sur les réseaux.

Vous pouvez consulter la liste de tous les Grands Prix ici.

angouleme
ariol
bd
bd2020
bdkids
comics
david-b
dupuis
emmanuel-guibert
festival-de-la-bd-dangouleme
fibd
joann-sfar
la-guerre-dalan
lassociation
le-capitaine-ecarlate
le-photographe
mangas
marc-boutavant
mathieu-sapin
palmares
sardine-de-lespace
thomas-mourier
Article précédent
Article suivant

Commentaires

Nous vous en avons parlé dans cet article:
Couverture de l'album La Campagne à la Mer
La Campagne à la Mer
 
21,30 € 
Disponible

Couverture de l'album Le Pavé de Paris
Le Pavé de Paris
 
30,50 € 
Non disponible

Couverture de l'album Italia
Italia
 
45,00 € 
Disponible

Couverture de l'album Japonais
Japonais
 
46,70 € 
Disponible

Nous avons sélectionné d'autres articles qui pourraient vous intéresser...