Rechercher un album, une série, un auteur...
ex: Astérix, Dragon Ball, The Walking Dead, Riad Sattouf...
Accueil>Paper>Notre œil sur les sorties>Tout ce qui reste de nous de Rosemary Valero-O’Connell
Partager cet article :
Illustration de l'article
Notre œil sur les sorties

Tout ce qui reste de nous de Rosemary Valero-O’Connell

Publié le 15 janvier 2021 par Lise Famelart
Poster le 1er commentaire

Au printemps dernier, Rosemary Valero-O’Connell débarquait en France, au dessins de Mes ruptures avec Laura Dean chez Rue de Sèvres. En ce début d’année, l’autrice est de retour, toute seule cette fois et chez Dargaud, avec Tout ce qui reste de nous. L’occasion d’en prendre plein les yeux !

Chaque semaine, retrouvez toutes les sorties passées au crible de nos rédacteurs dans la catégorie Notre oeil sur les sortiesBDComics ou manga toute l’actualité chroniquée en complément de nos Incontournables ou nos dossiers.

Tout ce qui reste de nous de Rosemary Valero-O’Connell, Dargaud

Il parait que lorsque l’on se tient à un endroit du parc pile au moment du coucher du soleil, on est téléporté dans une toute autre dimension. Ça a l’air fou, mais on dit que certains font même des allers-retours d’un plan à l’autre pour faire des courses ou simplement passer un bon moment. Deux amoureuses ont décidé de tenter le coup. Mais elles ignorent qu’elles risquent de se perdre en chemin…

Dans l’espace, une jeune femme flotte dans un vide mystérieux. Elle est la passagère d’un vaisseau en perdition, alimenté par une énergie surprenante : les souvenirs d’un être humain. Au gré de ses promenades dans la mémoire de celle qui lui a servi de carburant, la voyageuse spatiale va tenter de comprendre quel sort l’attend.

Enfin, sur un rivage inconnu, les gens se rassemblent et préparent de grandes festivités. Depuis toujours, une géante endormie est installée au large de cette ville côtière. Au fil du temps, elle s’est mise à faire partie du paysage. Les gens n’en ont plus peur, vivent à ses côtés, et observent son long sommeil. Seulement, tout porte à croire que la géante va se réveiller ce soir. Va-t-elle tout détruire sur son passage ? Les aider ? Ou simplement s’en aller ? Le seul moyen de le savoir, c’est d’attendre son réveil.

Ce sont donc trois histoires courtes qui sont proposées dans Tout ce qui reste de nous. Avis à ceux qui s’étaient émerveillés devant la beauté de Mes ruptures avec Laura Dean : on retrouve les cases folles, les traits qui s’entremêlent, les mises en pages audacieuses de Rosemary Valero-O’Connell. Avec ses voyages fous, l’œuvre fait pas mal penser à Dans un rayon de soleil. On se perd dans l’univers onirique de l’autrice, essentiellement composé de personnages féminins. La magie ne prendra pas avec tout le monde, car il faut accepter de ne pas tout comprendre, et se laisser porter par la beauté des graphismes. Un bel OVNI, à découvrir chez Dargaud.


Illustration : © Rosemary Valero-O’Connell / Dargaud

comics
dargaud
rosemary-valero-oconnell-2
tout-ce-qui-reste-de-nous
Article précédent
Article suivant

Commentaires

...Chargement En Cours...

Nous avons sélectionné d'autres articles qui pourraient vous intéresser...