Rechercher un album, une série, un auteur...
ex: Astérix, Dragon Ball, The Walking Dead, Riad Sattouf...
Accueil>Paper>Quoi de 9 ?>Sourya en appelle à ses lecteurs pour continuer Talli
Partager cet article :
Illustration de l'article
Quoi de 9 ?

Sourya en appelle à ses lecteurs pour continuer Talli

Publié le 23 février 2021 par Rémi I.
Poster le 1er commentaire

Faute de succès, Talli – Fille de la lune s’arrête chez Ankama, mais Sourya n’a pas dit son dernier mot : il souhaite conclure son récit grâce à l’aide de ses lecteurs.

Couverture du 3e tome de Talli – Fille de la Lune de Sourya

Il y a un peu plus d’un an, nous vous disions tout le bien que nous pensions de Talli – Fille de la lune de Sourya (voir notre coup de cœur). Le 3e tome vient de sortir, et on peut vous assurer que c’est le meilleur de la série ! Cependant les éditions Ankama avaient prévenu : faute de succès, la série s’arrête chez eux avec ce 3e tome. Mais tout n’est pas encore terminé. L’auteur a toujours souhaité continuer sa série, et il espère que cela pourra se faire grâce au soutien de ses lecteurs. C’est pourquoi, le jour de la sortie de ce volume, Sourya Sihachakr a dévoilé son projet pour conclure sa série comme il le souhaite.

Ces derniers temps les auteurs demandant un soutien direct à leurs lecteurs sont de plus en plus nombreux et leurs projets prennent diverses formes. Nous vous parlions il y a peu de l’initiative d’un collectif d’auteurs souhaitant s’autoéditer grâce à une structure éditoriale commune : Exemplaire. Sourya, lui, ne vise pour l’instant pas la publication papier, mais la suite de son manga étape par étape grâce à un financement via son compte Patreon. Sur celui-ci, vous pouvez vous abonner pour soutenir l’auteur et lui permettre de continuer Talli. Chaque contributeur recevra les contreparties afférant son abonnement.

Exemple d’illustration couleur inédite que les plus importants soutiens de l’auteur pourront recevoir chez eux tous les mois.

Pour pouvoir terminer sereinement cette belle aventure, l’objectif est fixé à un minimum de 1 200 € par mois. Si le montant est atteint, l’auteur pourra se lancer dans la suite et les nouveaux chapitres devraient être proposés numériquement à tout le monde. « À partir de fin février, Patreon deviendra ma source de revenue principale » nous avoue l’auteur, ce qui révèle l’importance de chaque participation.

Pour ce qui est d’une version papier, cela dépendra grandement de la réussite du projet, mais dans le cas où ce serait envisageable, Sourya souhaiterait se tourner vers un éditeur classique ou s’appuyer sur sa communauté grâce à un financement participatif de type Ulule. « Je pense que j’en aurai pour deux ans, voire plus, pour terminer la série, donc ça serait déjà incroyable d’arriver à la fin. » nous confie l’auteur… Et si on faisait de son rêve une réalité ?


Illustration principale : © Sourya Sihachakr / Ankama

autoedition
bd
crowfunding
financement-participatif
mangas
patreon
remi-i-2
sourya
sourya-sihachakr
talli
Article précédent
Article suivant

Commentaires

...Chargement En Cours...

Nous avons sélectionné d'autres articles qui pourraient vous intéresser...