⚠️ Point au 6 avril : Les livraisons continuent 📦 mais avec des délais rallongés. Privilégiez les albums notés "En stock". En savoir plus
Rechercher un album, une série, un auteur...
ex: Astérix, Dragon Ball, The Walking Dead, Riad Sattouf...
90 000 références BD Comics et Mangas
Bubble Infinity offert
Livraison à domicile sous 2 jours
Retrait gratuit en librairie près de chez vous
Paiement 100% sécurisé
Accueil>Paper>Notre œil sur les sorties>Manga : les sorties de janvier 2020 qu’il ne fallait pas rater
Partager cet article :
Illustration de l'article
Notre œil sur les sorties

Manga : les sorties de janvier 2020 qu’il ne fallait pas rater

Publié le 25 février 2020 par Rémi I.

Quel mois de janvier 2020 ! Parmi les très nombreuses séries de qualité parues en ce début d’année, découvrez une sélection de 6 excellents mangas !!

On n’a connu que peu de mois aussi riches en nouveaux mangas de qualité qu’en ce mois de janvier. C’est pourquoi nous avons décidé d’écrire un papier plus long qu’à l’accoutumée et de présenter 6 des plus belles sorties de ce début d’année. Et il n’est pas improbable qu’on vous reparle très vite d’autres titres parus en ce début d’année. Vous l’aurez compris, vous avez largement de quoi trouver votre bonheur !

Sommaire 📰

1. Mes conseils
Birdmen de Yellow Tanabe, Vega
Le Chat aux sept vies de Gin Shirakawa, Glénat
Inio Asano Anthology & Un Monde formidable – Intégrale de Inio Asano, Kana
Libraire jusqu’à l’os de Honda, Soleil
Le Marais (Œuvres 1965 – 1966) de Yoshiharu Tsuge, Cornélius
Mauvaise herbe de Keigo Shinzō, Le lézard noir
2. Les autres nouveautés que vous devriez regarder
3. Les suites qu’il ne fallait pas manquer
4. Les fins qui méritent votre attention

1. Mes conseils

Birdmen de Yellow Tanabe, Vega

En même pas un an et demi sur le marché français, les éditions Vega ont déjà su se trouver une place de choix dans le cœur des lecteurs de seinen grâce à la publication d’excellents titres. Il leur manquait le shonen qui fallait pour pouvoir conquérir un lectorat plus large, plus jeune. Avec Birdmen on peut dire qu’ils ont tiré la bonne carte. Cette série de l’autrice de Kekkaishi et Laughter in the end of the world confirme le talent de conteuse de Yellow Tanabe. Elle mêle action, aventure et science-fiction en prenant le temps de poser les bases et les personnages avant de démarrer réellement. Son ton frais et comique rend les personnages immédiatement sympathiques.

En tête, Eishi Karasuma, un collégien totalement désabusé qui va voir sa vie basculer suite à un accident. Tout comme 3 de ses amis présents ce jour-là, il va développer des capacités hors du commun qui vont le mener à changer radicalement de vie… et encore, il n’a rien vu, car le vrai choc arrivera quand des ailes lui pousseront dans le dos ! Prêt à suivre les hommes-oiseaux ?

Le Chat aux sept vies de Gin Shirakawa, Glénat

On vous entend déjà : « Au secours un manga de chats »… Mais non, ne fuyez pas ! Si nous avons décidé aujourd’hui de vous parler de ce titre, c’est justement parce qu’il apporte un vrai plus au genre. On serait même tenté de dire qu’il ne s’agit pas d’un manga de chats, mais plutôt d’un manga avec des chats. Nuance nécessaire, car s’ils ont un rôle important dans l’histoire et ne sont pas là pour se dorer la pilule, faire des choses kawaï ou vous faire rire.

Ce sont des personnages moteurs dans l’histoire. Histoire qu’ils partagent d’ailleurs avec des humains. Car ce récit doux-amer aborde des relations à hauteur d’homme, comme savent si bien le faire les titres du label it comics (Tant que nous serons ensemble, Goodnight I love you…). Derrière son trait délicat et ses magnifiques aquarelles couleur se tisse un lien entre un chat et une demoiselle, tous deux liés par un événement et un triste destin.

Une lecture dramatique, mélancolique, mais belle. Spécialement grâce à ses sentiments prégnants, ses nombreuses thématiques et la finesse avec laquelle Gin Shirakawa les distille.

Un Monde formidable – Intégrale & Inio Asano Anthology de Inio Asano, Kana

Il y a environ 13 ans le lectorat français découvrait le travail d’Inio Asano avec la parution de sa première œuvre : Un Monde formidable. Grâce à la publication simultanée d’une réédition intégrale de ce diptyque et d’Inio Asano Anthology, son tout dernier recueil regroupant ses histoires courtes les plus récentes, il est impossible de ne pas faire des liens, des comparaisons et des rapprochements. Le rapprochement évident est d’abord l’attachement à la description de la jeunesse et de la société qui les entoure. La plus grande différence est graphique. Son trait est reconnaissable, mais son dessin a indubitablement évolué dans sa technique et sa maîtrise. Et ce qui lie le tout est son goût et son habileté à manier les histoires courtes en développant son récit en prenant appui sur ses capacités à saisir l’instant, à endosser le rôle de portraitiste de toute une génération.

Deux ouvrages à lire conjointement, pour découvrir un auteur, son cheminement, ses obsessions et ses progrès. Éclairant.

Libraire jusqu’à l’os de Honda, Soleil

Honda, l’autrice, est ancienne libraire reconvertie en mangaka. Elle raconte dans les pages de cette série son expérience professionnelle dans une des très grandes libraires tokyoïtes. Avec une autodérision exacerbée, elle parle du métier en toute franchise et avec un humour communicatif. Car si vous passez souvent en libraire, vous ignorez peut-être la réalité du terrain. Être libraire, c’est tout un tas de contraintes, c’est physique, c’est recevoir des commerciaux… mais aussi et surtout répondre aux demandes plus ou moins farfelues/drôles/dérangeantes des clients.

Vous n’allez pas beaucoup rire avec les mangas de la sélection que nous vous proposons aujourd’hui… excepté avec ce titre totalement déjanté, jusque dans son graphisme très jeté. En plus de ça, les lecteurs habitués aux mangas pourront trouver une multitude de références qui leur parleront inévitablement. C’est criant de vérité, instructif et très drôle. Mais attention, après ce premier tome vous n’entrerez plus en librairie de la même manière !

Le Marais (Œuvres 1965 – 1966) de Yoshiharu Tsuge, Cornélius

Après la réédition de L’homme sans talent et les parutions des recueils Les Fleurs rouges et La vis revenant sur les histoires qui ont marqué les lecteurs par leur engagement artistique, onirique ou autobiographique, les éditions Cornélius proposent un nouveau recueil de l’anthologie qu’ils consacrent à l’auteur. Dans celui-ci, les récits sont beaucoup plus proches de l’image que nous avons du gekiga (bandes dessinées adultes d’après-guerre créées en opposition au manga mainstream et enfantins de l’époque). Moins radical que les histoires publiées plus tard dans sa carrière (et présentes dans les recueils cités plus haut), on sent dans les pages proposées ici l’influence des précurseurs du manga adulte dans le trait et les scénarios de Yoshiharu Tsuge. On pense notamment des travaux de Yoshihiro Tatsumi, Shigeru Mizuki ou Shirato Sanpei.

Son style et sa vision du médium s’affirme petit à petit et on sent dans quelques récits qu’il s’essaye également à différentes idées qu’il développera par la suite, même si c’est encore embryonnaire. C’est en cela que ce recueil est certainement l’un des plus abordables pour les néophytes et très enrichissant pour les connaisseurs.

Mauvaise herbe de Keigo Shinzō, Le lézard noir

Délaissée par sa mère, Shiori fuit sa maison. Au risque de sa propre vie, l’adolescente tente de survivre auprès d’hommes déviants. Heureusement pour elle, l’inspecteur Yamada (lui-même détruit par la perte de sa propre fille) va tenter de la prendre sous son aile et de la sortir de ce cercle vicieux.

On avait découvert avec plaisir l’auteur avec son one-shot L’Auto-école du collège Moriyama, ses histoires courtes de Holiday Junction et sa série Tokyo Alien Bros.. On lui connaissait son ton léger, frais et humoristique, ses tranches de vie mélancoliques et ses propos sociaux développés en sous-texte. Avec ce premier tome de Mauvaise herbe, on se prend une véritable claque. On n’attendait pas Keigo Shinzō si fort et si percutant si vite. Son dessin et sa narration atteignent la maturité, son ton se noircit, son propos gagne en profondeur. Il aborde cette fois-ci un sujet très sensible (la prostitution des mineurs) de manière frontale en le mettant dans son contexte social éprouvant.

À la lecture de ce drame humain et social poignant, on est bouleversé. Et ce premier tome est une des plus intenses et déchirantes lectures de ce début d’année !

2. Les autres nouveautés que vous devriez regarder

5 cm per second Vol. 1, Makoto Shinkai et Yukiko Seike, Pika
Ashman, Yukito Kishiro, Glénat
En proie au silence Vol. 1, Akane Torikai, Akata
Sengo Vol.1, Sansuke Yamada, Casterman

3. Les suites qu’il ne fallait pas manquer

Ajin semi-humain Vol. 14, Gamon Sakurai, Glénat
Le Bateau de Thésée Vol. 5, Toshiya Higashimoto, Vega
Blue Giant Vol. 9, Shinichi Ishizuka, Glénat
Hi Score Girl Vol. 4, Rensuke Oshikiri, Mana books
Peleliu – Guernica of paradise Vol. 7, Kazuyoshi Takeda, Vega
Stop !! Hibari-kun ! Vol.2, Hisashi Eguchi, Le lézard noir
Tokyo Revengers Vol. 5, Ken Wakui, Glénat
Tsugumi Project Vol. 3, ippatu, Ki-oon

4. Les fins qui méritent votre attention

Urusei Yatsura (Lamu) – Perfect color edition Vol.2, Rumiko Takahashi, Glénat


Illustration principale : © Yoshiharu Tsuge / Cornélius 2020

editions-vega
birdmen
cornelius
gin-shirakawa
glenat
honda
inio-asano
inio-asano-anthology
kana
keigo-shinzo
le-chat-aux-sept-vies
le-lezard-noir
le-marais
mangas
mauvaise-herbe
soleil
un-monde-formidable
vega
yellow-tanabe
yoshiharu-tsuge
Article précédent
Article suivant
Nous vous en avons parlé dans cet article:
Couverture de l'album En Proie au Silence
En Proie au Silence
Tome 1 
8,05 € 

Couverture de l'album Retrouvailles
Retrouvailles
Tome 1 
9,45 € 

Couverture de l'album Le Chat aux Sept Vies
Le Chat aux Sept Vies
Tome 1 
7,60 € 

Couverture de l'album 5cm Per Second
5cm Per Second
Tome 1 
8,20 € 

Couverture de l'album Mauvaise Herbe
Mauvaise Herbe
Tome 1 
13,00 € 

Couverture de l'album Birdmen
Birdmen
Tome 1 
7,00 € 

Nous avons sélectionné d'autres articles qui pourraient vous intéresser...