🔥 NOUVEAU 🔥: Moon Deer, une création originale par Bubble éditions. Projet disponible sur Ulule 🦉--> Voir le projet
Rechercher un album, une série, un auteur...
ex: Astérix, Dragon Ball, The Walking Dead, Riad Sattouf...
Partager cet article :
Illustration de l'article
Notre œil sur les sorties

Les cerisiers fleurissent malgré tout

Publié le 02 avril 2021 par Jaime Bonkowski De Passos
Poster le 1er commentaire

Pour les 10 ans de la catastrophe de Fukushima, retrouvez en librairie « Les cerisiers fleurissent malgré tout », touchant témoignage d’une Japonaise expatriée en Italie qui assiste de loin à l’incident.

© Les cerisiers fleurissent malgré tout / Keiko Ichiguchi / Kana

Atteinte d’une maladie rare, Itsuko a vécu toute son enfance dans l’angoisse de la mort. Fragile de corps mais tenace d’esprit, elle finit par guérir et part vivre sa vie en Italie, jusqu’au jour fatidique du 11 mars 2011 où la catastrophe de Fukushima survient.

Témoin impuissante de la tragédie, en proie à la peur de voir ses proches disparaître et à la colère de voir l’inefficacité de son gouvernement, tiraillée entre l’envie de revenir au pays pour apporter son soutien à sa famille et rester en sécurité auprès de son compagnon, cette épreuve l’amène à reconsidérer son propre rapport à la vie et à la mort, et ses attaches à son pays, en remuant au fond d’elle toute une série d’émotions enfouies.

Il est difficile de se représenter le choc qu’a été Fukushima pour celles et ceux qui ne l’ont pas vécu directement, ou qui ont été moins concernés par le drame. En nous livrant le point de vue de la diaspora japonaise sur l’événement, Keiko Ichiguchi se dévoile dans un récit semi-autobiographique riche et sincère, mélancolique et plein de poésie.

On y ressent tout son mal du pays, son attachement pour le Japon et l’importance de ses racines autant à travers le récit, cours et intense, que dans le dessin. Épuré, simple, élégant, parfois onirique et symbolique, la plupart du temps réaliste, il s’accorde parfaitement avec le thème et le rythme du récit.

Les cerisiers fleurissent malgré tout offre l’occasion de porter un regarder inédit sur la catastrophe de Fukushima et d’en comprendre un peu mieux les effets, sur les Japonais au Japon comme les Japonais à l’étranger. Initialement paru en 2013, le titre ressort chez Kana pour les 10 ans de l’incident.

Les cerisiers fleurissent malgré tout par Keiko Ichiguchi, Kana, traduit par Claudia Migliaccio


Illustration principale : © Les cerisiers fleurissent malgré tout / Keiko Ichiguchi / MADEIN

© Les cerisiers fleurissent malgré tout / Keiko Ichiguchi / Kana
© Les cerisiers fleurissent malgré tout / Keiko Ichiguchi / Kana
© Les cerisiers fleurissent malgré tout / Keiko Ichiguchi / Kana
cerisiers
fukushima
japon
kana
mangas
Article précédent
Article suivant

Commentaires

...Chargement En Cours...

Nous vous en avons parlé dans cet article:
Couverture de l'album Sakura
Sakura
 
15,00 € 
Disponible

Nous avons sélectionné d'autres articles qui pourraient vous intéresser...