Rechercher un album, une série, un auteur...
ex: Astérix, Dragon Ball, The Walking Dead, Riad Sattouf...
Accueil>Paper>Notre œil sur les sorties>L’Homme bouc de Éric Corbeyran & Aurélien Morinière
Partager cet article :
Illustration de l'article
Notre œil sur les sorties

L’Homme bouc de Éric Corbeyran & Aurélien Morinière

Publié le 18 janvier 2021 par Rémi I.
Poster le 1er commentaire

Polar troublant, mystique, L’Homme bouc allie enquête, animalité & ésotérisme sous un graphisme racé qui établit une ambiance campagnarde peu accueillante.

Chaque semaine, retrouvez toutes les sorties passées au crible de nos rédacteurs dans la catégorie Notre oeil sur les sorties. BD, Comics ou manga toute l’actualité chroniquée en complément de nos Incontournables ou nos dossiers

L’Homme bouc de Éric Corbeyran & Aurélien Morinière, Robinson
Sortie septembre 2020

Elle avait 16 ans. Elle était partie en forêt promener son chien et elle est à présent portée disparue. Les lecteurs le savent, avant cela, elle a rencontré un homme nu, à tête de bouc. Les policiers, eux, tentent comme ils peuvent de remettre la main sur la jeune femme. En enquêtant, des indices les mènent à croiser raison et théories plus irrationnelles. C’est pourquoi ils se tournent vers Blanche, une chamane qui va les mener vers une piste plus mystique, occulte et ésotérique.

Ce livre, présenté comme la 400e histoire écrite par Éric Corbeyran en 30 ans (soit plus de 13 par an !), a pris forme suite à la découverte d’un petit artbook sauvage qu’Aurélien Morinière a remis de son ami scénariste. Sa première illustration, celle d’un homme bouc, accompagnée d’une phrase énigmatique et sauvage suffit à convaincre Éric Corbeyran : il a entre les mains les bases d’une nouvelle collaboration. Partant de cette idée, il construit un polar animal.

À lire plus pour son mystère et le levé de voile progressif sur l’intrigue, que pour l’aspect réellement enquête/policier, cette bande dessinée a une atmosphère et un dessin marquants. Le graphisme réaliste d’Aurélien Morinière impose directement une tension oppressante. Entre photographies retravaillées, lavis numériques et textures, il dépeint la bestialité de l’être humain.


Illustration principale : © Éric Corbeyran / Aurélien Morinière / Robinson

ambiance
aurelien-moriniere
eric-corbeyran
esoterisme
bd
homme-bouc
policier
remi-i-2
robinson
rural
thriller
Article précédent
Article suivant

Commentaires

...Chargement En Cours...

Nous vous en avons parlé dans cet article:
Couverture de l'album L'homme bouc
L'homme bouc
 
29,95 € 
Disponible

Nous avons sélectionné d'autres articles qui pourraient vous intéresser...