⚠️ Point au 3 juin : Les livraisons continuent 📦 mais avec des délais rallongés. Privilégiez les albums notés "En stock". En savoir plus
Rechercher un album, une série, un auteur...
ex: Astérix, Dragon Ball, The Walking Dead, Riad Sattouf...
Accueil>Paper>Quoi de 9 ?>Disparition de Juan Giménez, dessinateur de la Caste des Méta-Barons et du Quatrième Pouvoir
Partager cet article :
Illustration de l'article
Quoi de 9 ?

Disparition de Juan Giménez, dessinateur de la Caste des Méta-Barons et du Quatrième Pouvoir

Publié le 03 avril 2020 par Thomas Mourier

Nous apprenons l’annonce du décès de Juan Giménez à 76 ans après une hospitalisation liée au coronavirus.

Le dessinateur argentin était l’un des grands illustrateurs de la bande dessinée de science-fiction, autodidacte inspiré par Moebius entre autres, il propose ses premiers travaux à l’éditeur français les Humanoïdes associés et à Glénat. Ce sera LÉtoile Noire en 1981 sur un scénario de Ricardo Barreiro. Suivront Mutante, Titania, Gangrène, Leo Roa

Le Quatrième Pouvoir de Juan Gimenez

C’est avec la série Le Quatrième Pouvoir en 1989 qu’il se fait remarquer et obtient un succès grand public. Son style graphique très maîtrisé l’impose dès lors comme l’un des grands auteurs de science-fiction, le rapprochant de ses références qui œuvrent dans cette veine de Moebius à Jean-Claude Mézières en passant par Alberto Breccia, Alex Toth ou Franciso Solano López.

Après un one-shot écrit par Roberto Dal Prà Le Regard de l’apocalypse, il s’engage sur la série qui sera sa grande œuvre La caste des Méta-Barons avec Alejandro Jodorowski. Le scénariste chilien crée un véritable univers partagé autour de L’Incal qu’il a développé avec Moebius, et la Caste sera le plus réussie. 

Pendant 10 ans, les deux auteurs vont creuser l’univers et la généalogie de ces méta-barrons, permettant à Juan Giménez de dessiner plusieurs mondes, époques, civilisations et technologies pour donner de l’épaisseur à cette saga de science-fiction aux accents bibliques. Après 8 albums et un hors-série, l’auteur a laissé des images puissantes et pleines de créativité.

Suivront Moi dragon, Dernière vie puis Segments (scénarisé par Richard Malka) dont l’intégrale était parue l’année dernière.


Cette année 2020 n’est pas réjouissante, la disparition de Juan Giménez fait suite à celle d’Albert Uderzo, François Dermaut, René Follet, André Chéret, Hubert et Claire Bretécher. Les hommages et les partages se multiplient sur les réseaux, continuons de relire leurs œuvres et de les partager pour célébrer ces grands créateurs.


Illustration principale : © Juan Giménez / Alejandro Jodorowski / les Humanoïdes associés 

albert-uderzo
alberto-breccia
alejandro-jodorowski
alex-toth
andre-cheret
etoile-noire
bande-dessinee
bd
claire-bretecher
derniere-vie
dessinateur
francois-dermaut
francisco-solano-lopez
gangrene
hubert
integrale
jean-claude-mezieres
juan-gimenez
lincal
la-caste
la-caste-des-meta-barons
le-quatrieme-pouvoir
leo-roa
les-humanoides-associes
moebius
moi-dragon
mutante
rene-follet
ricardo-barreiro
richard-malka
roberto-dal-pra
segments
titania
Article précédent
Article suivant
Nous vous en avons parlé dans cet article:
Couverture de l'album Othon le Trisaïeul
Othon le Trisaïeul
Tome 1 
14,50 € 

Couverture de l'album Le Regard de l'Apocalypse
Le Regard de l'Apocalypse
Tome 1 
13,57 € 

Couverture de l'album Supramental
Supramental
Tome 1 
14,20 € 

Couverture de l'album Segments
Segments
 
35,00 € 

Couverture de l'album L'Etoile Noire
L'Etoile Noire
 
13,90 € 

Couverture de l'album Gangrène
Gangrène
 
13,90 € 

Nous avons sélectionné d'autres articles qui pourraient vous intéresser...