Rechercher un album, une série, un auteur...
ex: Astérix, Dragon Ball, The Walking Dead, Riad Sattouf...
Accueil>Paper>Les incontournables>Dans la Batcave : de bons comics peu connus mais à découvrir
Partager cet article :
Illustration de l'article
Les incontournables

Dans la Batcave : de bons comics peu connus mais à découvrir

Publié le 30 mars 2020 par Thomas Suinot

« Par quels comics Batman commencer ? » est LA question que se posent les amateurs du Chevalier Noir, qui ne le connaissent pas vraiment en bande dessinée.

Ceux qui souhaitent se lancer dans les aventures papier du célèbre justicier peuvent aisément trouver plusieurs listes sur Internet où sont mis en avant la plupart des mêmes titres (cf. cet article Découvrir les comics par exemple). Les classiques et albums désormais « cultes » s’y côtoient : Année Un, Un Long Halloween, Amère Victoire, Killing Joke, The Dark Knight Returns, Arkham Asylum, Silence, Mad Love ou encore le plus récent White Knight.

Ce qui nous intéresse aujourd’hui sont d’autres comics sur Batman. Ceux moins connus mais qui méritent pourtant le détour. Aussi bien à destination des néophytes que des connaisseurs et avec, idéalement, un nombre réduit de tomes, un seul (one-shot) ou en mini-série (deux à trois maximum). Sélection de six coups de 🧡.

☠️ Batman – À la vie, à la mort de Tom King, Lee Weeks & Michael Lark

☠️ Batman - À la vie, à la mort de Tom King, Lee Weeks & Michael Lark

Deux courtes histoires sans lien entre elles (À la vie, à la mort et Elmer un peu, beaucoup…). On retient surtout la première, qui peut aussi se lire en marge de la série Batman Rebirth (et qui se déroule plus ou moins avant l’excellent tome 8 : Noces Noires). On y suit un délicat panorama de la relation entre Bruce Wayne et Selina Kyle, alias Batman et Catwoman. Leur jeu du chat et de la (chauve-) souris au fil des années : ils se tournent autour, se découvrent, s’unissent et vieillissent ensemble « à la vie, à la mort ». Une œuvre qui touche avec justesse le lecteur grâce à sa simplicité narrative et, surtout, son côté très humain, finement écrit par Tom King. Difficile d’en parler plus longuement sans divulgacher. La romance émouvante séduit aussi grâce à son style graphique sombre, élégant, épuré et réaliste (de Lee Weeks et Michael Lark). Le second récit, plus anecdotique, reste une curiosité à découvrir tout de même puisqu’elle met en avant Elmer Fudd, le fameux chasseur des Looney Tunes, en quête de vengeance : il veut tuer Bugs Bunny et… Bruce Wayne ! Les célèbres animaux du cartoon sont croqués avec brio en personnages réels (on croise aussi Titi, Taz…) dans une ambiance « polar urbain nocturne » plaisante.

⚡️ Batman – Cité Brisée et autres histoires de Brian Azzarello & Eduardo Risso

⚡️ Batman - Cité Brisée et autres histoires… de Brian Azzarello & Eduardo Risso

Derrière ce titre se cache tous les travaux sur Batman du duo d’artistes Brian Azzarello (scénario) et Eduardo Risso (dessin). Ce tandem a signé l’excellente série 100 Bullets et a donné vie à quatre histoires sur le Chevalier Noir, qui sont donc présentes dans cet ouvrage. Deux très courtes (Cicatrices et Haute pègre) et deux plus longues et passionnantes : Cité Brisée et Flashpoint : Batman, Chevalier Vengeur. Dans Cité Brisée, Batman enquête sur le meurtre d’une femme puis sur celui de parents tués dans une ruelle devant leur enfant survivant (comme Bruce Wayne jadis). Son investigation nocturne l’amène à croiser Killer Croc, le Pingouin, le Ventriloque et la pègre de Gotham City. Noir, violent, cynique, étrangement poétique et surtout palpitant, ce récit rend également doublement hommage à Frank Miller. En effet, il rappelle aussi bien Sin City (tout comme Cicatrices, évoqué plus haut, qui s’en inspire grandement) que son célèbre The Dark Knight Returns et plonge le lecteur dans la psyché nihiliste du Chevalier Noir avec une approche graphique semblable à celle de Miller. Seule la pauvreté de certains décors est à déplorer. Flashpoint : Batman, Chevalier Vengeur suit Thomas Wayne, le père de Bruce, dans un univers alternatif (lié à l’événement du one-shot éponyme Flashpoint causé par le bolide écarlate). Ici, Thomas Wayne est… Batman ! Il poursuit le Joker qui a kidnappé les enfants jumeaux de Harvey Dent. Nul besoin d’en dire davantage tant il est préférable de garder la surprise sur l’identité des personnages atypiques de la mythologie de l’homme chauve-souris dans cette itération. Cité Brisée et autres histoires… compile donc quatre histoires très sombres et accessibles.

🏍 Batman – Anarky de Francis Manapul & Brian Buccellato

💫 Batman – Anarky de Francis de Manapul & Brian Buccellato

Ce volume rassemble deux enquêtes qui se suivent (Icare puis Anarky) conçues par Francis Manapul et Brian Buccellato. Ils écrivent ensemble tandis que le premier dessine et le deuxième colorie — un duo d’artistes efficace ! Avec son style graphique si particulier et élégant (tons pastels, jeux d’ombre et de lumière, découpages singuliers…), le comic-book propose d’emblée une forte identité visuelle alléchante. Côté histoire, le Caped Crusader investigue sur une drogue particulièrement puissante, Icare, sans ses célèbres alliés mais avec… Harvey Bullock. Un retour « à l’ancienne » pour le justicier, ici habile et brutal détective solitaire. La seconde histoire modernise l’antagoniste Anarky face à Batman et Bullock à nouveau. On y croise aussi le Chapelier Fou. Si cette deuxième partie est plus convenue que la première (un peu trop prévisible et expéditive sur la fin), l’ensemble reste supérieur à la quantité de productions plus « mainstream ». Les quelques faiblesses narratives de la fin sont rattrapées par les jolies planches.

💥 Batman & Robin – Tome 04 : Requiem / Batman & Robin – Intégrale – Tome 02 de Patrick Gleason, Cliff Richards & Peter J. Tomasi

💥 Batman & Robin – Tome 04 : Requiem / Batman & Robin – Intégrale – Tome 02 de Patrick Gleason, Cliff Richards & Peter J. Tomasi

Si l’action de ce titre se déroule en plein milieu de la série Batman & Robin, la partie Requiem est un petit bijou à elle seule, lisible indépendamment du reste. Rédigée par Peter J. Tomasi, elle traite du deuil de Bruce Wayne. Son unique enfant biologique est mort et l’homme effondré s’enferme dans une solitude extrême (et fait preuve d’une violence inouïe). Choc, déni, douleur, culpabilité, colère, marchandage, dépression, reconstruction, acceptation… tous les processus de cette douloureuse épreuve sont abordés. Les proches du milliardaire traversent avec lui cette période (chacun correspondant astucieusement aux étapes mentionnées) : Red Robin, Red Hood, Batgirl, Catwoman, Nightwing, Alfred… Pas besoin de les connaître en détail pour être emporté par l’histoire. D’une fluidité narrative exemplaire et d’une écriture subtile et touchante, Requiem comporte tout de même deux points noirs : les dessins de Patrick Gleason, peu inspiré (et remplacé le temps d’un chapitre, gâchant une certaine homogénéité graphique) et les allusions à diverses séries sur Batman se déroulant plus ou moins en même temps (même si ce n’est pas un frein).

🌎 Batman – Terre-Un de Geoff Johns & Frank Gary

 Batman – Terre-Un de Geoff Johns & Frank Gary

Terre-Un est la solution idéale pour découvrir une aventure « hors continuité » des super-héros de DC Comics. Ceux-ci conservent leurs fondations classiques (identités, origines…) mais dérivent ensuite vers des éléments inédits. C’est le cas pour Batman, ici pourvu d’un Alfred brutal, ancien militaire (dont s’est sans doute inspirée la série télé Gotham), qui est son tuteur légal et non son majordome. Ce dernier accompagne les premiers pas de Bruce Wayne en tant que Batman. On y découvre aussi un Harvey Bullock, star d’une émission télé, qui débarque dans la ville. D’autres « différences » (entre la mythologie établie et celle-ci, alternative) sont à découvrir mais clairement, Alfred et Bullock sont les plus notables et intéressantes — tous deux bénéficient d’un look entièrement remanié. Le Chevalier Noir, immature, impulsif et colérique (peu empathique parfois) est davantage en quête de vengeance que de justice. L’audace et l’originalité de l’ensemble sont signés Geoff Johns pour le scénario et Gary Frank pour les dessins, aux traits réalistes et précis. Deux tomes sont actuellement disponibles (le premier peut tout à fait se lire comme un one-shot — il n’était pas sûr qu’il y aurait une suite à l’époque de sa publication), un troisième et dernier devrait sortir courant 2021 aux États-Unis. À noter qu’on peut également lire ces elseworlds pour Superman, Wonder Woman et Green Lantern.

🦇 Batman | New Gotham – Tome 02 : Un homme à terre de Greg Rucka, Ed Brubaker, Chuck Dixon & Paul Pope

Batman | New Gotham – Tome 02 : Un homme à terre de Greg Rucka, Ed Brubaker, Chuck Dixon & Paul Pope

Un ouvrage un peu particulier pour terminer cette sélection, intrigant et palpitant si on a surtout quelques connaissances des comics du Chevalier Noir mais abordable et intéressant tout de même si on en a moins. Ne pas se fier à la mention de second volume (sur trois), ce tome est totalement indépendant et déconnecté des deux autres de la série New Gotham (elle-même étant la suite de la saga No Man’s Land). Ce recueil propose cinq courtes histoires puis un récit plus long (Un homme à terre). Les cinq premiers chapitres (sans lien entre eux) viennent enrichir des récits cultes avec brio en apportant un point de vue inédit, sur Gordon principalement. De quoi réviser ses classiques en les complémentant efficacement. Ainsi on découvre un épisode se déroulant après Année Un, un autre se situe entre Amère Victoire et Robin : Année Un, le suivant se place après Killing Joke et Un deuil dans la famille, le quatrième durant Knightfall et enfin le dernier après No Man’s Land. Tous gravitent donc autour de Gordon mais aussi de Batman (plus en retrait néanmoins). Leurs cicatrices (psychologiques et physiques) communes se répercutent via d’efficaces monologues, alternés entre ces deux figures tragiques et héroïques de la justice, chacun à leur façon. Un régal pour les fans du Chevalier Noir qui aimeront les connexions avec sa mythologie. Il est vrai que les autres seront peut-être un peu plus décontenancés… Mais le second récit, Un homme à terre, n’a pas besoin de ce bagage culturel « batmanesque » : Gordon est blessé, on lui a tiré trois balles dans le dos le jour de son anniversaire. Batman est fou de rage mais on suit surtout ses alliés (Nightwing, Robin, Azrael et Batgirl) pour retrouver le coupable (la première piste pointe vers Catwoman). L’ensemble du volume devrait donc réjouir les amoureux du personnage de Gordon, qui occupe une place centrale dans tous les chapitres. Ceux-ci sont majoritairement signés par Greg Rucka et Ed Brubaker (à qui l’ont doit l’excellente série Gotham Central). Seule ombre au tableau : une armée de dessinateurs aux styles différents qui alternent donc du bon et moins bon.

À bientôt pour de nouvelles découvertes 😉

✏️ Rédacteur invité : Thomas Suinot
Journaliste, fondateur et unique rédacteur du site www.comicsbatman.fr


Illustration principale : © Lee Weeks / DC Comics / Urban Comics

100-bullets
amere-victoire
anarky
arkham-asylum
a-la-vie-a-la-mort
batcave
batman
batman-un-long-halloween
batman-comics
batman-et-robin
batman-rebirth
batman-terre-un
batman-the-dark-knight
batman-annee-un
brian-azzarello
brian-buccellato
bruce-wayne
bubble-bd
chevalier-noir
chevalier-vengeur
chuck-dixon
cicatrices
cite-brisee-et-autres-histoires
cliff-richards
comics
dc-comics
ed-brubaker
eduardo-risso
elmer-un-peu-beaucoup
francis-manapul
frank-gary
frank-miller
geoff-johns
greg-rucka
icare
killing-jok
lee-weeks
mad-love
michael-lark
new-gotham
noces-noires
patrick-gleason
paul-pope
peter-j-tomasi
requiem
silence
sin-city
thomas-suinot
tom-king
un-homme-a-terre
urban-comics
white-knight
Article précédent
Article suivant

Commentaires

Nous vous en avons parlé dans cet article:
Couverture de l'album Année un
Année un
 
15,50 € 
14 librairies

Couverture de l'album Batman - Un Long Halloween
Batman - Un Long Halloween
 
35,00 € 
Disponible

Couverture de l'album Arkham Asylum
Arkham Asylum
 
19,00 € 
Disponible

Couverture de l'album Batman à la vie, à la mort
Batman à la vie, à la mort
 
13,50 € 
Disponible

Couverture de l'album Batman - The Dark Knight Returns
Batman - The Dark Knight Returns
 
22,50 € 
Disponible

Couverture de l'album Mad Love
Mad Love
 
15,50 € 
Disponible

Nous avons sélectionné d'autres articles qui pourraient vous intéresser...