Rechercher un album, une série, un auteur...
ex: Astérix, Dragon Ball, The Walking Dead, Riad Sattouf...
Accueil>Paper>Notre œil sur les sorties>Comme un murmure, que la parole se libère !
Partager cet article :
Illustration de l'article
Notre œil sur les sorties

Comme un murmure, que la parole se libère !

Publié le 03 juin 2021 par Rémi I.
Poster le 1er commentaire

Après avoir abordé le thème de l’inceste de manière détournée dans Ivalu, le danois Morten Dürr explore un nouveau fléau social : la violence intra-familiale.

Tout a l’air de bien se passer au collège. Anna est apparemment une fille comme une autre. Elle est certes un peu en retrait, mais rien de bien grave a priori. Jusqu’au jour où elle révèle un lourd secret à une amie lors d’un jeu tout ce qui a de plus anodin.

À partir de là, dans la confidence, Vera fera plus attention à sa copine, qui se terre depuis dans le silence et ne fait plus que subir son quotidien. Se fait-elle réellement frapper par sa mère ? Celle-ci paraît pourtant irréprochable et Anna ne semble pas porter de marque de coups. Dit-elle ça pour attirer l’attention ou se livre-t-elle vraiment ?

Cette bande dessinée a beau être courte, elle va à l’essentiel sans faire dans le spectaculaire. Son sujet grave extrêmement complexe et difficilement abordable est amené en toute simplicité. Ne vous attendez pas à de grandes révélations ou des éclats de violence. Bien au contraire, c’est avec la même économie de mot et de cases que dans son bouleversant Ivalu que le scénariste s’empare d’un nouveau sujet d’importance en le mettant en scène dans un groupe de collégiens. Il ramène son propos à la réalité et à hauteur d’enfant pour le traiter de la manière la plus posée possible. En pointant du doigt les non-dits, le silence, la peur, le doute, le besoin d’écoute, de confiance et la difficulté de se confier.

Son ouvrage de sensibilisation calme et pourtant puissant gagnerait à être lu par de nombreux jeunes et parents. Il devrait ouvrir de nombreuses discussions, libérer la parole et mener certains à trouver le courage de se confier ou partager blessures intimes et abus jusque-là inavouables.

Comme un murmure de Morten Dürr et Sofie Louise Dam, Jungle


Illustration principale : © Morten Dürr / Sofie Louise Dam / Jungle
Traduction : Catherine Renaud

ecoute
bd
enfance
parole
remi-i-2
respect
social
violence
Article précédent
Article suivant

Commentaires

...Chargement En Cours...

Nous vous en avons parlé dans cet article:
Couverture de l'album Comme un murmure
Comme un murmure
 
13,95 € 
Disponible

Couverture de l'album Ivalu
Ivalu
 
19,50 € 
Disponible

Nous avons sélectionné d'autres articles qui pourraient vous intéresser...