Rechercher un album, une série, un auteur...
ex: Astérix, Dragon Ball, The Walking Dead, Riad Sattouf...
Accueil>Paper>Notre œil sur les sorties>Comics : les sorties de mai 2020 qu’il ne fallait pas rater
Partager cet article :
Illustration de l'article
Notre œil sur les sorties

Comics : les sorties de mai 2020 qu’il ne fallait pas rater

Publié le 08 juillet 2020 par Thomas Mourier

Focus sur 2 comics indépendants entre espionnage et horreur avec un petit détour par l’œuvre fondatrice du travail d’Alan Moore.

Comme pour les meilleures bandes dessinées et les mangas du mois : voici les comics qu’on vous recommande parmi toutes les sorties de mai 2020. Si vous cherchiez des idées de one-shot et des débuts de séries, suivez le guide.

Retrouvez toutes les sorties BD, comics et manga dans la rubrique Notre oeil sur les sorties. Et venez en discuter avec nous sur les réseaux : FacebookTwitterInstagram.

📰 Sommaire

🔷 MIND MGMT de Matt Kindt, Monsieur Toussaint Louverture

🔷 Gideon Falls T3 : Chemin de croix de Jeff Lemire & Andrea Sorrentino, Urban Comics

🔷 Alan Moore Présente Swamp Thing T2 de Alan Moore, Urban Comics 

MIND MGMT T1/3 de Matt Kindt, Monsieur Toussaint Louverture

MIND MGMT T1/3 de Matt Kindt, Monsieur Toussaint Louverture

Lire une bande dessinée est la première étape pour déchiffrer n’importe quel code : votre esprit doit interpréter le texte à la lumière des images, faire le lien entre ce qu’on vous dit et ce qui se passe, entre l’explicite et l’implicite. Imaginez qu’un auteur malicieux ait rajouté une couche supplémentaire, avec des messages subliminaux, des flux de pensée dans les mages et le paratexte pour brouiller les pistes. Tout tourne autour de la perception, le livre joue sur les fausses pistes ou les indices. Un comics à plusieurs niveaux de lecture conçu comme un puzzle narratif. 

Gros volume de 352 pages, intitulé Guerres psychiques et leurs influences invisibles, ce premier tome regroupe les 12 premiers épisodes sur les 36, de cette série atypique. Cette histoire de manipulation mentale & de lavage de cerveau à la particularité d’être conçue pour exploiter les possibilités de l’objet. De voir le fond & la forme se rejoindre car l’auteur investit tous les aspects de l’oeuvre avec ses narrations multiples et ses ajouts d’extraits de manuels, fausses publicités, archives… 

Premier volet d’une trilogie dont la suite est déjà programmée pour les prochains mois, MIND MGMT est le projet le plus ambitieux de Matt Kindt. Un auteur rompu aux histoires d’espions et aux polars marginaux depuis Super Spy, 2 Soeurs & Du Sang sur les Mains. Devenu l’un des auteurs de comics les plus en vue depuis qu’il travaille pour DC (Sweet Tooth, Suicide Squad, Justice League), Marvel (Spider-Man, Wolverine and the X-Men), Dark Horse (Dept. H ou Grass Kings) ou l’univers Valiant (Unity, Divinity, The Valiant avec Jeff Lemire).

Souvent scénariste et parfois dessinateur sur ces différents projets, pour MIND MGMT, il réalise textes & dessin en couleur directe. Tout à l’aquarelle, son approche graphique renforce ce jeu de perception et de fausses pistes. Son dessin a toujours été au service de la narration mais avec ce projet, il prend un peu plus d’ampleur et il propose ici son travail le plus abouti avec de grandes planches très esthétiques. Ce sera surtout le découpage et la mise en page, très ingénieuse, qui retient l’attention. Il insert, en filigrane des planches, ce manuel d’espionnage qui n’existe pas mais que tout le monde connaît ou casse le rythme avec des chapitres spéciaux… Un projet ambitieux souligné par le très beau travail d’édition de Monsieur Toussaint Louverture qui propose des volumes plus travaillés que les éditions originales. 

Il sera question d’entraînement psychique dans cet album si vous voulez retrouver la piste du mystérieux Henry Lyme, seule personne manquante à bord d’un vol d’avion où tous les autres passagers ont perdu la mémoire. Il sera question de mémoire et d’être attentifs aux signes si vous voulez suivre Meru Marlow mener son enquête aux ramifications profondes. Un volume qui demande plusieurs relectures pour en saisir toute la portée et le plaisir en attendant la suite en fin d’année.


Gideon Falls T3 : Chemin de croix de Jeff Lemire & Andrea Sorrentino, Urban Comics

Gideon Falls T3 : Chemin de croix de Jeff Lemire & Andrea Sorrentino, Urban Comics

Nous vivons dans une ère de complots, Jeff Lemire & Andrea Sorrentino l’ont bien compris en axant leur nouvelle série fantastique sur le doute, la foi ou l’essence du Mal. Une histoire très lovecraftienne dans la campagne américaine où le monde familier devient oppressant (Alan Moore & Jacen Burrows avaient déjà ouvert la voie à quelque chose de similaire dans leur Providence). En appliquant la recette de l’auteur des Montagnes Hallucinées, où tout est suggéré plutôt que montré, les auteurs publient la série d’horreur la plus excitante du moment.

Une mystérieuse grange noire apparaît sporadiquement à différentes époques mais toujours dans la même ville. Son arrivée est synonyme de disparitions, de meurtres et de phénomènes inexpliqués. La ville et la campagne s’opposent dans cette investigation forcée à plusieurs niveaux de compréhension. S’appropriant les idées de Guy Debord sur la psychogéographie, ils font de Gideon Falls, le coeur de leur histoire : à la fois point de départ et finalité, des fondations de la ville au moment de la conquête de l’Ouest à la cité futuriste. Une thématique qu’Andrea Sorrentino traduit à merveille dans ses couvertures ou illustrations pleine page à travers des plans & des architectures anthropomorphiques. Obsession, possession, rapt d’enfants, meurtre se concentre autour d’une entité noire que seul un homme d’Église au passé trouble semble défier. À l’image du héros de la série Preacher, le prêtre de cette petite ville va se retrouver dépassé par une créature maléfique et va devoir outrepasser ses fonctions religieuses pour s’interposer. 

Déjà trois tomes parus pour cette série d’horreur dont on commence seulement à apercevoir dans ce volume les implications de cette enquête fantastique. Jeff Lemire a expliqué porter ce projet depuis de longues années et il est vrai qu’on retrouve pas mal de ses sujets cristallisés dans ces planches, avec un angle plus oppressant. Une lecture prenante portée par la mise en scène ingénieuse du dessinateur. Un dessin percutant, des images horrifiques au graphisme léché, un découpage atypique très immersif qui participent de l’engouement du public et de la critique aux US. Un succès immédiat au point qu’une adaptation est déjà en cours de développement par le réalisateur James Wan (Swamp Thing, Aquaman) sur la base des premiers épisodes.


Alan Moore Présente Swamp Thing T2 de Alan Moore, Urban Comics 

Alan Moore Présente Swamp Thing T2 de Alan Moore, Urban Comics

Nous avions fait un gros focus sur Swamp Thing l’an dernier pour fêter la publication de l’intégrale du travail Len Wein & Bernie Wrightson. Mais aussi du premier volume des Swamp Thing réalisés par Alan Moore, Stephen Bissette & John Totleben : dossier complet à lire ici.

Le Deuxième volet, sur trois prévus vient de sortir (le dernier en août !) et c’est une nouvelle occasion de s’y arrêter si ce n’était pas déjà fait. Après une refonte du personnage et des thématiques (numéros regroupés dans le T1), la nouvelle équipe s’attaque des enquêtes qui vont au delà des seuls marais de Louisiane, en introduisant un équipier mystérieux dans cet univers : John Constantine.

Un magicien contemporain, rusé & cynique qui se dévoile dans les parutions regroupées dans cette intégrale et qui aura le droit à sa propre série peu de temps après : Hellblazer. Maître de l’occulte au charisme inné, qu’il ne vaut mieux pas avoir pour ami, Constantine protège le monde à sa manière et utilise ses alliés plus qu’il ne collabore avec eux. Si vous êtes fan du personnage (comment ne pas l’être à la lecture de ces épisodes ?), vous pouvez enchainer sur les recueils Jamie Delano Présente Hellblazer qui lancent le héros dans une veine de polars horrifiques. Puis avec les versions plus modernes de Garth Ennis, Warren Ellis ou Mike Carey.

Ces 3 volumes d’Alan Moore Presente Swamp Thing relèvent du domaine de l’indispensable dans toute bonne bibliothèque. Cette série était la dernière de Moore, avec Promethea, à n’avoir pas fait l’objet d’une belle réédition et surprise : après dix ans d’attente, Promethea sera disponible en novembre 2020. Une année sous le signe de la magie, du moins en comics. 


Image principale : © Jeff Lemire / Andrea Sorrentino / Dave Stewart / Urban Comics / Image Comics

alan-moore
andrea-sorrentino
bernie-wrightson
comics
dave-stewart
dc-comics
garth-ennis
gideon-falls
grasskings
image-comics
jacen-burrows
jeff-lemire
john-totleben
justice-league
len-wein
lovecraft
marvel
matt-kindt
mind-mgmt
monsieur-toussaint-louverture
preacher
promethea
sorties
spiderman
stephen-bissette
swamp-thing
sweet-tooth
the-suicide-squad
urban-comics
valiant
warren-ellis
Article précédent
Article suivant

Commentaires

Nous vous en avons parlé dans cet article:
Couverture de l'album Guerres Psychiques et leurs Influences Invisibles
Guerres Psychiques et leurs Influences Invisibles
Tome 1 
24,50 € 
Disponible

Couverture de l'album Les Montagnes Hallucinées, illustré
Les Montagnes Hallucinées, illustré
Tome 1 
29,90 € 
32 librairies

Couverture de l'album Chemin de Croix
Chemin de Croix
Tome 3 
15,50 € 
Disponible

Couverture de l'album 2 Soeurs
2 Soeurs
 
27,40 € 
Disponible

Couverture de l'album The Valiant
The Valiant
 
15,00 € 
Disponible

Couverture de l'album 99 problèmes
99 problèmes
 
14,00 € 
Non disponible

Nous avons sélectionné d'autres articles qui pourraient vous intéresser...