Rechercher un album, une série, un auteur...
ex: Astérix, Dragon Ball, The Walking Dead, Riad Sattouf...
Accueil>Paper>Les incontournables>Carbone & Silicium érige Mathieu Bablet en maître de la science-fiction
Partager cet article :
Illustration de l'article
Les incontournables

Carbone & Silicium érige Mathieu Bablet en maître de la science-fiction

Publié le 28 août 2020 par Rémi I.
Poster le 1er commentaire

Certains livres s’imposent comme des incontournables instantanés, des ouvrages qui feront date. Aucun doute, le bluffant Carbone & Silicium est de ceux-là !

Panorama, c’est un format d’article qui ne s’arrête pas au coup de cœur classique, mais qui s’attarde un peu plus sur l’objet, sur les à-côtés du livre et les détails. Panorama c’est une chronique à 360° avec plus d’extraits et une chronique un peu plus longue, c’est un focus avec un grand-angle.
=> Lire les autres Panorama.

Carbone & Silicium par Mathieu Bablet © Label 619, Ankama Éditions – 2020

À la rentrée les éditeurs ont pour habitude de dégainer leurs meilleures nouveautés, leurs auteurs majeurs, leurs gros enjeux, leurs coups de cœur. Carbone & Silicium est tout ça à la fois ! Après le succès de Shangri-la, Mathieu Bablet nous présente une œuvre encore plus subtile, plus aboutie et plus impressionnante par son ampleur et son ambition.

Success story

Du haut de ses 33 ans, Mathieu Bablet est l’un des auteurs les plus talentueux de sa génération. Il y a 4 ans, sa bande dessinée Shangri-la marquait un grand coup en faisant véritablement éclater son talent aux yeux du grand public et de la critique. D’une prouesse graphique et narrative rare, il avait su présenter un univers d’une grande richesse. À présent écoulé à plus de 107 000 exemplaires, ce titre représente l’une des plus grandes réussites de l’éditeur.

Repéré par Run (auteur de Mutafukaz et fondateur du Label 619), Mathieu Bablet publie sa première œuvre aux éditions Ankama en 2011 : La belle mort. Déjà sa BD fait son petit effet et montre un jeune auteur qui s’éclate au niveau graphique et qui a des choses à dire. Suivent des participations au collectif Doggybags, sa série Adrastée (depuis rééditée en intégrale), puis son fameux Shangri-la. Deux ans après ce succès en solitaire qui lui a demandé un travail de longue haleine, Mathieu Bablet souhaitait se lancer dans un travail collectif. Il décida d’élargir l’horizon des possibles en dirigeant l’écriture de la série d’épouvante fantastique Midnights Tales, dont la première saison a pris fin en octobre 2019 avec la sortie du quatrième numéro. Depuis, Mathieu Bablet s’est concentré sur la sortie de son nouveau bébé en solitaire : Carbone & Silicium. Projet muri et réalisé en 4 ans, cet ouvrage marque une nouvelle étape dans sa carrière. Moins frontal que son précédent titre, ce récit de science-fiction aborde de très nombreux sujets liés au genre avec une grande habileté. En observant le monde au travers des yeux objectifs de robots, il prend le recul idéal pour développer ses idées dans une sorte de pendant décentré de Shangri-la, côté intelligence artificielle.

« Vous savez déjà comment vous allez finir, de toute façon, non ? »

Carbone & Silicium par Mathieu Bablet © Label 619, Ankama Éditions – 2020
Carbone & Silicium par Mathieu Bablet © Label 619, Ankama Éditions – 2020

Intelligence artificielle forte

L’histoire commence à la Silicon Valley, en 2045, an 1 d’une nouvelle ère. Noriko Ito est une scientifique qui travaille avec son équipe sur un projet qui fera date : l’élaboration de robots humanoïdes de dernière génération, dotés d’une intelligence artificielle forte nourrie par l’intégralité du savoir humain. Les deux premiers prototypes sont Carbone et Silicium. À peine mis en route et connectés au réseau mondial, ils ont accès à une foultitude de données et de comportements liés à l’humain. Où qu’ils soient, leur esprit peut être partout ailleurs à observer, écouter ou interagir, à condition que la connexion au réseau soit effective.

Leur toute première interaction avec Norika montrera toute l’étendue de leur potentiel : ils ont un savoir universel et ils ont de l’esprit !

Après de longs entraînements et 9 années d’enfermement dans le laboratoire de la Tomorrow Foundation, leur pouvoir n’a presque plus de limites, si ce n’est les contraintes physiques liées à leur matérialité. Ils sortent pour la première fois dans le vrai monde. C’est un choc pour tous les deux. Reclus, ils avaient toujours vécu et pensé ensemble, ne faisaient presque qu’un. Mais cette sortie marque leur première séparation et le véritable commencement de leur vie propre.

Carbone & Silicium par Mathieu Bablet © Label 619, Ankama Éditions – 2020
Carbone & Silicium par Mathieu Bablet © Label 619, Ankama Éditions – 2020

Individualité et histoire d’amour internationale

Bien que basés sur une architecture identique, Carbone et Silicium ont plus que jamais leur propre conscience. Ils perçoivent leur environnement et leur existence de manière distincte. Ils évoluent et changent, car c’est leur corporalité et leur relation au monde qui façonne leur individualité. Plus leurs expériences s’étoffent et plus leur attachement réciproque est mis à rude épreuve.

Sur une narration mondialisée et très elliptique de près de 3 siècles, ils vont vivre leur vie en parallèle, parfois loin et parfois proches, en fonction des lieux, époques et tourments traversés. De temps à autre très beau, injuste, poétique ou horrible, souvent mélancolique, leur parcours initiatique protéiforme vêtira tout une palette tonalités. Avec leurs visions de la vie propres et éloignées, leur émancipation, leurs voyages, leurs rencontres, leur histoire d’amour et leur vie prendra différents atours. Et, par-delà leur quête existentielle, ces deux entités deviennent malgré elles témoins privilégiés du monde et des crises écologiques, économiques et sociales qui pendent au nez des sociétés humaines.

Carbone & Silicium par Mathieu Bablet © Label 619, Ankama Éditions – 2020
Carbone & Silicium par Mathieu Bablet © Label 619, Ankama Éditions – 2020

Regard sur l’être humain d’aujourd’hui et de demain

Tout au long de cet ouvrage très abouti et accessible, Mathieu Bablet intègre et réinterprète une multitude de thématiques phares de la science-fiction. Il les aborde en creux et leur apporte une conception contrastée et non figée, ce qui donne encore plus de valeur à son propos. Plus Carbone et Silicium avancent dans le temps et plus nous sommes témoins de l’évolution et la déliquescence de la société, de la prise de conscience et de pouvoir des robots ou de la surconnectivité de l’espèce humaine. Menant une profonde réflexion sur la nature profonde de l’Homme, sur la vie, la mort, l’amour, le genre, le libre arbitre, la conscience, l’ego, l’individualisme… l’auteur interroge entre autres le sens de la vie, notre rapport au corps, aux autres, au monde et au numérique. Il y est évidemment question de robotique, de transhumanisme et d’intelligence artificielle, mais également de concurrence, d’obsolescence programmée, de politique, d’immigration, de surpopulation, de manque de ressources…

« Pour être complet, il faudrait que l’humain soit à chaque instant libre d’écouter ses pulsions primaires, mais aussi de se conformer aux lois de la société qui le contraignent dans le but de préserver la paix sociale et de ne pas nuire à son prochain. C’est un paradoxe qu’il ne peut résoudre. »

Dessin & édition

Difficile d’aborder cet ouvrage sans parler de dessin et d’édition. Dans son obsession du décor, Mathieu Bablet travaille ses planches au microscope et les remplit de détails. Ses mises en couleurs toutes personnelles qui jouent avec ombre, lumière et ambiance sont audacieuses. Dévoilant le futur de Hong Kong à Alger en passant par l’Inde ou l’Alaska, la folie architecturale et les grands espaces qu’il chérit prennent toute leur ampleur. Et là où il surprend encore plus, c’est dans ses vues subjectives des intelligences artificielles parcourant le réseau. Utilisant un effet négatif aux teintes ocres et cuivrées envoûtantes, le réseau prend vie sous nos yeux sous une inspiration architecturale précolombienne renversante.

Carbone & Silicium par Mathieu Bablet © Label 619, Ankama Éditions – 2020
Couverture de l’éditions collector de « Carbone & Silicium »
Carbone & Silicium par Mathieu Bablet © Label 619, Ankama Éditions – 2020

Reprenant la fabrication classieuse de Shangri-la, Carbone & Silicium en impose. Avec son très grand format (24 x 32 cm), son superbe dos toilé, sa couverture cartonnée épaisse, ses 260 pages et son papier bouffant de qualité, nous sommes face à un véritable livre-objet de très grande qualité… pour seulement 22,90 € !

En plus de la déjà très belle édition standard commercialisée par le label 619 et les éditions Ankama, Carbone & Silicium a également le droit à une édition collector au prix de 23,90 €. Attention, celle-ci est uniquement disponible dans le réseau des libraires Canal BD et son tirage est limitée à 2 500 exemplaires. En plus d’une couverture inédite de toute beauté et de la couleur du dos qui passe du noir au brun, l’ouvrage comprend un dossier de 14 pages supplémentaires revenant sur les étapes de création de la couverture, des essais de colorisation et un texte dans lequel l’auteur revient sur ses influences et réflexions. À votre place, on foncerait dessus avant qu’il n’en reste plus un seul !

Carbone & Silicium par Mathieu Bablet © Label 619, Ankama Éditions – 2020
Carbone & Silicium par Mathieu Bablet © Label 619, Ankama Éditions – 2020
Carbone & Silicium par Mathieu Bablet © Label 619, Ankama Éditions – 2020
Carbone & Silicium par Mathieu Bablet © Label 619, Ankama Éditions – 2020
Carbone & Silicium par Mathieu Bablet © Label 619, Ankama Éditions – 2020
Carbone & Silicium par Mathieu Bablet © Label 619, Ankama Éditions – 2020
Carbone & Silicium par Mathieu Bablet © Label 619, Ankama Éditions – 2020
Carbone & Silicium par Mathieu Bablet © Label 619, Ankama Éditions – 2020
Carbone & Silicium par Mathieu Bablet © Label 619, Ankama Éditions – 2020
Carbone & Silicium par Mathieu Bablet © Label 619, Ankama Éditions – 2020

Illustrations : © Mathieu Bablet / Label 619 / Ankama Éditions

ankama
bd
carbone-silicium
carbone-et-silicium
critique
futur
homme
intelligence-artificielle
label-619
mathieu-bablet
remi-i-2
robotique
science-fiction-2
societe
Article précédent
Article suivant

Commentaires

...Chargement En Cours...

Nous vous en avons parlé dans cet article:
Couverture de l'album Carbone & Silicium
Carbone & Silicium
 
22,90 € 
Disponible

Couverture de l'album Carbone & Silicium
Carbone & Silicium
 
23,90 € 
Non disponible

Nous avons sélectionné d'autres articles qui pourraient vous intéresser...