Rechercher un album, une série, un auteur...
ex: Astérix, Dragon Ball, The Walking Dead, Riad Sattouf...
Accueil>Paper>Les incontournables>Bloodshot par Jeff lemire chez Bliss Éditions
Partager cet article :
Illustration de l'article
Les incontournables

Bloodshot par Jeff lemire chez Bliss Éditions

Publié le 01 décembre 2020 par Thomas Jobert
Poster le 1er commentaire

Si il est bien un personnage à considérer comme un incontournable au sein de l’univers Valiant, c’est bien Bloodshot, et le fait qu’il ait été le premier à avoir son propre film (à ne surtout pas voir avant d’avoir lu les comics) en est très probablement une des plus grandes preuves.

Même si sa création est relativement récente (comparée à certains personnages des Big Two), le héros a déjà connu quelques récits, parmi lesquels un run ressort tout particulièrement : celui de Jeff Lemire.

Bloodshot Reborn de Jeff Lemire, Bliss Editions
Sortie mai 2020

Bloodshot Reborn de Jeff Lemire, Bliss Editions

Une évolution bienvenue

Son récit sur Ray Garrison a aujourd’hui gagné une certaine aura grâce à un développement particulièrement efficace, donnant de plus en plus de profondeur au héros au fur et à mesure de ses aventures. De la grande brute, pantin d’une organisation militaire privée, agissant sur ordre et sans le moindre libre arbitre, le personnage est devenu totalement autonome, sensible et beaucoup plus réfléchi. Sa transformation ne se fait pas sans mal, puisqu’il revoit constamment ses actions passées. Qu’il n’ai eu alors aucun libre-arbitre, puisque piloté à distance, ne suffit pas à soulager sa conscience. Tentant alors de se racheter une conduite et d’annuler sa dette, il veille maintenant à agir en faisant attention aux conséquences de ses actes.

Nouveau départ

La nouvelle vie de Bloodshot commence dans les pages de The Valiant, un crossover faisant office de relaunch pour l’univers partagé et écrit par Matt Kindt et Jeff Lemire. Dans ce court récit, tous les personnages viennent prêter main forte au Guerrier Éternel qui doit à tout prix protéger la Géomancienne d’une terrible menace. Bloodshot se retrouve à faire équipe avec cette puissante magicienne, laquelle, pour lui permettre de gagner une liberté tant désirée, lui retire l’ensemble de ses nanites. C’est à ce moment précis que Bloodshot Reborn commence réellement. 

Valiant Entertainment, Bliss Éditions

Mais comment trouver un sens à sa vie, quand jusqu’alors celle-ci a été dictée par ces microscopiques particules ?

Il trouve un petit job d’homme à tout faire dans un motel miteux et sombre peu à peu dans l’alcool et la drogue en espérant que cela l’aide à supporter ses souvenirs de machine à tuer. La situation aurait pu rester ainsi encore longtemps, mais un homme à la peau blanche et au torse recouvert d’un rond rouge fait un véritable massacre dans un cinéma. Conscient du danger, il reprend ses esprits et décide de le retrouver pour l’éliminer, mais le FBI est également sur ses talons et ne va pas lui faciliter la tâche. Commence alors une folle aventure lors de laquelle notre homme va être confronté à ses vieux démons, à l’amour, au poids de la responsabilité de ses actes, mais surtout à l’organisation qui l’a créé.

Un run, trois séries.

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, les aventures de Bloodshot par Lemire ne s’arrêtent pas à la fin du 4ème tome de Bloodshot Reborn  puisqu’elles continuent dans le one shot Bloodshot USA (intégré à l’intégrale Bloodshot Reborn) puis dans la série Bloodshot Salvation. Un découpage bien pensé, dont chaque arc narratif apportent lot de renouveaux chez le personnage.

Si on sent un léger essoufflement notamment dans la seconde moitié de Salvation, l’ensemble du run présente une qualité d’écriture et de régularité assez remarquable. Celui-ci demeure donc bien plus marquant que celui de Duane Swierczynski, et même très probablement de Tim Seeley, qui penchent tous deux bien plus vers le comics d’action pur et dur. Jeff Lemire, lui, prend le temps de faire beaucoup plus parler et réfléchir son personnage. Il devient alors plus facile pour le lecteur de comprendre Ray, de s’y attacher et d’être touché par les nombreux choix déchirants qu’il doit effectuer. D’ailleurs, alors que les autres versions sont plutôt solitaires et foncent plus ou moins tête baissée sans prendre en compte les retombées, le Bloodshot version Lemire est entouré (même si en général, il ne préférerait pas) par des personnages sensibles à la bonté qui se cache en lui. Ses actes doivent être plus réfléchis, car il ne sera pas le seul à subir les conséquences. Le personnage gagne alors en responsabilités.

Malgré une fin très ouverte, les auteurs qui lui ont succédé n’ont pas choisi de prolonger ses idées, bien qu’elles promettaient pourtant encore de belles heures au personnage. Ils ont préféré revenir à un Bloodshot beaucoup plus basique, moins développé sur le plan humain. C’est le seul gros bémol de la série, et dont le choix n’est pas imputable à son auteur.

Au dessin, comme toujours chez Valiant, on trouve une jolie brochette de dessinateurs et coloristes plus ou moins récurrents sur les récits de l’univers, mais œuvrant toujours autour d’une volonté commune, offrir des dessins et une colorisation de grande qualité. Vous retrouverez notamment les traits de Raul Allen, Mico Suayan, Paolo Rivera, Doug Braithwaite

Pour découvrir cette création de l’univers Valiant, il vous faudra donc commencer par lire The Valiant, continuer avec l’intégrale Bloodshot Reborn (comprenant également Bloodshot USA) et conclure avec les deux tomes de Bloodshot Salvation. Ainsi, vous aurez découvert ce qu’il se fait de mieux à ce jour sur le personnage. 
Il est également possible de lire l’intégrale « Bloodshot » de Duane Swierczynski, avant. Le récit est antérieur à The Valiant et montre la création du personnage, mais la qualité est bien moindre et l’essentiel de ce qui est à savoir est proposé au début de Reborn. Ce tome sera donc plutôt pour les complétistes.

© Valiant Entertainment / Bliss Éditions
© Valiant Entertainment / Bliss Éditions
© Valiant Entertainment / Bliss Éditions
© Valiant Entertainment / Bliss Éditions

Illustration Princiale © Valiant Entertainment / Bliss Éditions

album
bliss-comics
bliss-editions
bloodshot
bloodshot-reborn
bloodshot-salvation
bloodshot-usa
comics
doug-braithwaite
incontournable
integrale
jeff-lemire
matt-kindt
mico-suayan
paolo-rivera
raul-allen
sortie
the-valiant
valiant
valiant-entertainment
Article précédent
Article suivant

Commentaires

...Chargement En Cours...

Nous vous en avons parlé dans cet article:
Couverture de l'album Bloodshot Reborn
Bloodshot Reborn
 
49,00 € 
Disponible

Couverture de l'album The Valiant
The Valiant
 
15,00 € 
Disponible

Nous avons sélectionné d'autres articles qui pourraient vous intéresser...